Box-office japonais du 18 juillet : Mamoru Hosoda débarque en leader

Belle, belle, belle comme le jour

Quelques jours après sa projection au dernier Festival de Cannes et une interminable standing-ovation réservée à Mamoru Hosoda, le film d'animation Belle a débarqué dans les salles japonaises. Sans grande surprise, le film termine son premier week-end en première position, fêtant ainsi dignement le dixième anniversaire du studio Chizu.

 

Ce sont pas moins de 600 000 spectateurs qui se sont rués dans les cinémas, quasiment trois ans jour pour jour après la sortie japonaise de Mirai, ma petite soeur. Le film d'animation Belle s'approche ainsi des 900 millions de yens de recette, permettant au cinéaste de battre son propre record pour le lancement d'un de ses films. Il s'agissait jusque-là du Garçon et la Bête, qui avait terminé sa course avec un total de 5,85 milliards de yens.

 

 

Cette arrivée au classement relègue l'adaptation en prises de vues réelles du manga Tokyo Revengers à la deuxième place. Pour autant, le film dépasse le cap du milliard de yens de recettes à la faveur des 260 000 spectateurs supplémentaires attirés ce week-end. En attendant de pouvoir découvrir le film en France, probablement grâce à un import vidéo ou une acquisition par une plateforme de streaming, nous ne pouvons que vous conseiller de vous rabattre sur l'anime, actuellement en cours de diffusion en simulcast sur Crunchyroll. Le manga, quant à lui, est en cours de publication chez les éditions Glénat.

 

Citons enfin la stabilité de Evangelion: 3.0+1.0: Thrice Upon A Time. Le chapitre final de la saga emblématique de Hideaki Anno est sixième pour son 19e week-end au cinéma. Avec 10,153 milliards de yens de recette, l'anime est désormais le 35e plus gros succès de l'histoire du box-office japonais.

 

Source : ANN

 

Andere Topnews

0 Kommentare
Schreib den ersten Kommentar!
Sortieren nach:
Hime-Banner

Teste die NEUE Crunchyroll BETA

Jetzt ausprobieren