Anime Crimes Division

Plus d'informations

Dans la ville de Néo Otaku, il y a deux sortes de personnes : celles qui sont capables de réciter par cœur les paroles du générique de Sailor Moon en japonais et les autres. Quand quelqu'un commet un crime contre un animé, on n'appelle pas la police mais… l'Anime Crimes Division !