INTERVIEW : Rencontre avec le réalisateur de Black Clover et le seiyû d'Asta

Crunchyroll s'est entretenu avec le réalisateur de Black Clover, Ayataka Tanemura et le seiyû d'Asta, Gakuto Kajiwara !

Black Clover

 

Alors que la série animée Black Clover s'est terminée plus tôt cette année, le manga continue d'être publié dans les pages du Shonen Jump au Japon (et Kazé en France), ainsi qu"un prochain film également à l'horizon. Crunchyroll a eu l'occasion de parler avec le réalisateur de la série animée, Ayataka Tanemura et le seiyû d'Asta, Gakuto Kajiwara, pour parler de leur temps sur la série, de l'impact qu'Asta et les Black Bulls ont eu sur leurs carrières, et beaucoup plus !

 

Black Clover

 

Comment avez-vous débuté dans l'industrie de l'anime ?


Ayataka Tanemura : Quand j'étais étudiant, j'ai vu des anime de Miyazaki et Shinkai et j'ai décidé que je voulais faire des anime moi-même et plonger dans ce monde.


Pouvez-vous nous dire ce que vous avez ressenti lorsque vous avez été sélectionné pour prendre la direction de Black Clover ?


Tanemura : J'ai repris le poste de réalisateur juste au début du nouvel arc de l'histoire, alors j'ai essayé de me concentrer sur quelque chose d'un peu différent du Black Clover que nous avions vu jusqu'à présent avec les designs des personnages mis à jour et les scènes d'action.


L'ancien réalisateur, Tatsuya Yoshihara, est devenu le réalisateur en chef lorsque vous avez pris le relais. Quelles fonctions Yoshihara assumait-il et quelles fonctions avez-vous assumées dans vos rôles ?


Tanemura : Yoshihara a été impliqué jusqu'au niveau du scénario et j'ai essentiellement travaillé sur tout par la suite, des storyboards aux visuels finaux. Cependant, Yoshihara a également réalisé une grande partie de l'animation clé pour les scènes d'action.

 

Black Clover

 

Avant de devenir réalisateur sur Black Clover, vous avez travaillé comme réalisateur d'épisodes, storyboarder et bien d'autres rôles. Pouvez-vous nous dire comment votre expérience dans tous ces différents rôles a influencé votre mise en scène ?


Tanemura : Je pense que toutes ces expériences finissent par être de formidables points d'expérience pour apprendre à fabriquer un produit merveilleux en un temps aussi limité. J'ai l'impression d'avoir une meilleure idée de la façon de tirer le meilleur parti des visuels terminés, comme les parties sur lesquelles nous devrions mettre l'accent et comment nous voulons présenter ces parties.


Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez dire aux fans de Black Clover occidentaux ?


Tanemura : À tous nos fans, merci beaucoup pour tout votre soutien à Black Clover. L'anime est terminé pour le moment, mais l'histoire de Black Clover se poursuit toujours. S'il vous plaît attendez avec impatience de voir ce qui se passe ensuite.

 

Black Clover

 

Nous avons maintenant quelques questions pour Gakuto Kajiwara. Comment avez-vous débuté en tant que seiyû ?


Kajiwara : J'ai toujours aimé les mangas et les anime, en particulier les mangas de combat. Quand j'étais à l'école primaire, j'ai lu beaucoup de Shonen Jump et je suis devenu accro à Dragon Ball. Je jouais à incarner Goku avec ma voix et commençais à me demander si je pouvais m'exprimer de différentes manières en utilisant ma voix.


Asta semble être le rôle qui a permis de vous faire connaître ! Pouvez-vous nous raconter comment vous avez été sélectionné pour le rôle principal dans Black Clover ?


Kajiwara : En fait, j'ai auditionné pour Asta et Yuno au début, mais le rôle pour lequel j'ai obtenu une deuxième audition était Asta. Après la deuxième audition, on m'a demandé de revenir, mais quand je suis allé à ma troisième audition, j'ai trop pratiqué et j'ai perdu ma voix. J'ai pensé que je n'avais plus aucune chance d'obtenir le rôle, mais c'est à ce moment-là que j'ai reçu l'appel me disant que j'avais le rôle. C'est comme ça que j'ai fini par être Asta.


Comment le fait d'être choisi pour incarner Asta a-t-il eu un impact sur votre carrière ?


Kajiwara : Premièrement, si je n'avais pas pu jouer Asta, je n'aurais pas pu rencontrer tous mes mentors du doublage ou le staff avec lequel j'ai travaillé. Pouvoir tous les rencontrer a été très important pour moi. Grâce à Asta, tant de gens ont appris à me connaître aussi. De plus, j'ai fini par en apprendre davantage sur le jeu d'acteur à travers Asta qu'avec tout autre rôle.

 

Black Clover

 

En tant que voix du personnage, comment décririez-vous le cœur ou l'âme d'Asta ?


Kajiwara : Il finit par attirer les gens autour de lui dans sa vie, mais de manière positive. Son enthousiasme, sa forte volonté et son désir de ne jamais abandonner finissent par toucher le cœur de ceux qui l'entourent. Même si personne ne veut jamais le reconnaître, les gens finissent par vouloir le voir et le reconnaître à cause de sa détermination et de sa forte volonté. Il n'arrête pas de changer la manière dont les gens le voient. Je ne pense pas que cela s'applique uniquement à l'histoire. Je pense qu'en tant que lecteurs du manga, il nous donne le même genre de pouvoir. Je pense qu'en le voyant, nous pouvons trouver de l'espoir et de l'énergie dans notre vie quotidienne.


Avez-vous quelque chose que vous aimeriez dire à vos fans et à ceux d'Asta ?


Kajiwara : Je vais continuer à mieux comprendre mes capacités d'acteur et mes rôles. Je vais devenir plus fort et meilleur moi-même jusqu'au moment où je pourrai à nouveau jouer Asta. J'applique tout ce que j'ai appris en jouant Asta dans mes autres rôles, mais je vais simplement utiliser tout ce que j'ai acquis là-bas pour devenir encore plus fort lorsque je le jouerai à nouveau. Je ferai tout ce que je peux pour continuer à toucher le cœur des gens à travers le monde.

 

Entretien réalisé par Kyle Cardine de l'équipe US de Crunchyroll traduit vers le français.

 

 

Guillaume Ghrenassia est un blogueur pop culture et high-tech depuis plusieurs années. Vous pouvez le suivre sur Twitter et Instagram également.

Autres Top News

2 Commentaires
Trier par:
Bandeau hime

Essayez CrunchyrollBeta

Essayer