DOSSIER : Quels ont été les meilleurs anime en 2021 selon l'équipe éditoriale de Crunchyroll ?

Découvrez les sélections des équipes de toutes les régions du monde

 

L'année dernière a été riche en séries animées, et notre équipe de rédaction est là pour revenir sur certaines de ses préférées. Voici donc les meilleurs anime vus et majoritairement sortis en 2021 selon la rédaction de Crunchyroll.

 

The Heike Story

 

JUJUTSU KAISEN - Je suis peut-être une adulte salariée qui paie des impôts, mais au fond de moi, il y a une adolescente qui ne mourra jamais. Cette adolescente a les murs de sa chambre tapissés de posters de System of a Down et se nourrit de bonnes séries shonen d'horreur. JUJUTSU KAISEN a rendu cette adolescente très, très heureuse.


Miss Kobayashi's Dragon Maid S - J'ai déjà dit beaucoup de choses sur Dragon Maid sur ce site, alors je vais juste dire ceci : les chefs-d'œuvre n'ont pas toujours besoin d'être clinquants. Parfois, tout ce qu'une histoire doit faire pour rester dans votre mémoire est de vous faire sentir chez vous, juste pour un petit moment.


Clannad/Clannad After Story - Je me suis lentement frayé un chemin à travers toutes les productions de Kyoto Animation, et cette année, j'ai enfin regardé Clannad pour la première fois. Cet anime m'a profondément saisie avec son histoire de famille et d'amour inconditionnel et m'a fait comprendre que je devais appeler ma mère plus souvent.


The Heike Story - Les deux derniers projets de Naoko Yamada, A Silent Voice et Liz et l'Oiseau Bleu, avant de quitter Kyoto Animation, ont montré une réalisatrice de plus en plus obsédée par les gros plans. The Heike Story voit cette même réalisatrice étendre sa caméra à un panorama IMAX, en modifiant son style pour adapter une immense épopée guerrière multigénérationnelle de la littérature classique. Le projet n'est peut-être pas entièrement réussi en tant qu'adaptation du Dit des Heike (Heike Monogatari en japonais), avec sa tendance à éluder ou à comprimer des événements majeurs qui s'étaleraient sur plusieurs épisodes sous la direction d'un autre réalisateur, mais il réussit complètement en tant qu'œuvre de Yamada, en injectant une empathie et une humanité profondes dans chaque aspect de la production. Mon anime de l'année, sans hésiter.

 

Mentions honorables : L'Attaque des Titans Saison Finale Partie 1, Demon Slayer -Kimetsu no Yaiba- Le film : Le train de l'infini, Wonder Egg Priority, Tokyo Revengers, To Your Eternity, ODDTAXI

 

Cayla Coats, Rédactrice en chef pour les régions anglophones

 

Kaiji

 

The Heike Story - J'ai eu une sorte d'effet fer à cheval en regardant The Heike Story. Dès que j'ai vu la liste des crédits et l'histoire centrale sur laquelle elle était basée, j'ai su que l'anime serait en tête de ma liste de visionnage. Au fur et à mesure que je suivais les premières diffusions, j'ai commencé à faiblir, non pas parce que la série manquait de qualité, mais plutôt parce qu'elle se trouvait au milieu d'un récit épique où il était facile de se perdre. Cependant, dans les trois derniers épisodes de l'anime, il est rapidement remonté au rang de mes meilleures séries de l'année. Naoko Yamada et Science Saru ont réalisé une grande animation, ajoutant une quantité incroyable d'empathie et d'humanisation à une histoire vieille de presque 700 ans, celle de la chute d'une famille.


Kaiji: Ultimate Survivor - Il est difficile d'écrire quoi que ce soit sur 2021 sans reconnaître l'impact de Squid Game, mais je suis ici pour vous dire que j'ai vu la pierre de Rosette de Squid Game, et ses écritures renvoient directement à Kaiji. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu une autre série dont la réponse constante était "oh, peut-être un autre ce soir", avec l'épisode suivant qui me mettait tellement au bord de mon siège que je devais en mettre un autre. Kaiji est une histoire à fort enjeu sur l'impact du capitalisme et de l'argent sur le cerveau humain et la seule façon de rendre justice est de faire rendre la monnaie de leur pièce aux manipulateurs de ce monde. N'oubliez jamais que "l'avenir est entre vos mains" !


Evangelion 3.0+1.0 : J'ai dit dans un précédent article Top de la décennie que je n'avais aucune idée de la façon dont Anno allait conclure Evangelion en 2020. Bien que cette date ait changé et que nous ayons dû attendre un peu plus longtemps, j'avais raison en ce sens que je ne m'attendais certainement pas à tout ce que mon cerveau était sur le point de traiter dans ce film final. Une partie de l'accomplissement d'Evangelion 3.0+1.0 n'est pas seulement l'achèvement d'une série de films qu'Anno a mis 14 ans à réaliser, mais aussi l'ensemble de la franchise Evangelion elle-même. Même si je ne doute pas qu'il y aura d'autres histoires secondaires, Anno a indiqué au public, que l'Evangelion tel que nous le connaissons est terminé. Il n'y a pas beaucoup de moments où l'on a l'occasion de voir un créateur grandir et réfléchir en même temps que son art, et de faire soi-même l'expérience de ce voyage, mais je suis content de l'avoir fait. Bye-bye, Evangelion.    

 

Mentions honorables : Tokyo Revengers, ODDTAXI, Yuru Camp - Au Grand Air S2, Pui Pui Molcar, Megalobox 2: Nomad, Beastars S2, JoJo’s Bizarre Adventure: STONE OCEAN

 

Kyle Cardine, Directeur de la rédaction pour les régions anglophones

 

ODDTAXI

 

ODDTAXI - Cette série est la meilleure expérience de visionnage d'anime que j'ai eue en 2021. Elle a fait l'objet d'un battage médiatique considérable, mais rien de tout cela n'est exagéré. C'est l'une des histoires les plus intelligentes et les mieux écrites que j'ai vues depuis longtemps, et les dialogues sont aussi pointus que les designs des personnages sont remarquables. À mon avis, c'est un incontournable pour tout le monde.


JoJo's Bizarre Adventure: STONE OCEAN - En tête de liste des séries dont je savais déjà que j'allais les aimer avant qu'elles ne soient diffusées, David Production s'est attaqué au sixième volet de la série JoJo's Bizarre Adventure d'Hirohiko Araki. En fait, la seule chose que je n'ai pas appréciée dans STONE OCEAN, du moins dans cette première série d'épisodes, c'est le changement du format hebdomadaire habituel. Le modèle du binge watching est une fois de plus un frein à la conversation. À l'époque de la diffusion de Golden Wind, nous avions une semaine entière pour parler de la danse du bateau !


Ranking of Kings - En termes d'art pur, des personnages à l'animation, en passant par la conception des couleurs, le travail d'arrière-plan, c'est peut-être ma production préférée de l'année. Dès le premier épisode, j'ai ressenti des vibes à la Ni no Kuni, mais ces jeux n'ont rien à voir avec Bojji, l'un des meilleurs protagonistes de l'année, et de loin. J'aime tout dans cet anime.

 

- Joe Luster, Rédacteur pour les régions anglophones

 

ZOMBIE LAND SAGA REVENGE

 

Évidemment, ODDTAXI mérite tous les éloges qu'il a reçus. Tout ce qui concerne l'anime, l'histoire, les personnages, la ville, est si bien étoffé. Le contraste entre la résignation indifférente d'Odokawa et l'histoire plus grande que nature qui se déroule autour de lui fait de cet anime une expérience divertissante.


D'une manière ou d'une autre, Aggretsuko a complètement échappé à mon attention jusqu'à ce que j'allume Netflix et que je la voie apparaître en tête de ma file d'attente avec les mots "nouveaux épisodes" sous l'adorable visage de Retsi. Ecoutez, j'adore cette série. C'est mignon, c'est déprimant, on peut s'y identifier, et c'est fort. Les cris de Retsuko me manquent un peu, on dirait qu'ils sont de plus en plus rares depuis quelques saisons (peut-être que sa nouvelle chaîne YouTube y remédiera), mais le cœur de l'anime demeure. J'ai fait en sorte de tout regarder en 24 heures.


L'anime qui figure en tête de ma liste des 2021 est ZOMBIE LAND SAGA REVENGE. Ma fille et moi avons vu la première saison plusieurs fois et nous étions très impatients de voir la deuxième. C'est la série que nous nous sommes assurés de regarder chaque semaine lors de sa sortie. Nous avons ri des pitreries habituelles de Kotaro et nous voulions désespérément savoir ce qu'allait être sa performance. Le voir courir dans Saga pour apprendre ce qui est arrivé à la préfecture qu'il aime tant et chercher frénétiquement les filles était déchirant. Nous étions ravies quand Ai a finalement parlé (en quelque sorte) et nous avons pleuré quand les métalleux ont pleuré en regardant le grand concert de Furanchouchou. Yugiri est mon idol préférée depuis le premier jour et j'ai littéralement sursauté lorsque sa magnifique voix s'est lancée dans sa toute première chanson principale, un big band jazz bop grondant avec trompette. J'ai passé un très bon moment en regardant cette histoire hilarante et poignante, qui a été un grand moment de l'année. Et ce twist final ! Qu'est-ce que c'était que ça ?

 

- Carolyn Burke, Rédactrice de dossiers pour les régions anglophones

 

Tokyo Revengers

 

ODDTAXI - Lorsque j'ai vu les premières images d'ODDTAXI, je ne m'attendais pas à être confronté aux montagnes russes émotionnelles qu'est devenue la série. L'anime possède d'excellents personnages avec lesquels il est facile de s'identifier, une histoire très humaine malgré le fait qu'elle soit centrée sur des animaux et une fin magnifique qui clôt de façon magistrale l'histoire de son personnage principal. Non seulement c'est l'un de mes anime préférés de l'année, mais il m'a également prouvé que les premières impressions peuvent être trompeuses, en grande partie.


JUJUTSU KAISEN - Je vais commencer par admettre que je ne suis plus tout jeune, mais cela ne m'empêche pas d'apprécier les shonen, et c'est précisément ce qu'est JUJUTSU KAISEN dans son essence. Mais ce n'est pas n'importe quel shonen, c'est la quintessence de tous ces anime remplis d'une pléthore de personnages, de combats à couper le souffle et de capacités incroyables. L'animation de MAPPA dans la série est superbe et contribue à offrir un spectacle parfait qui allie visuel et narration. Si vous ne l'avez pas vu, vous passez à côté de l'un des meilleurs anime de ces dernières années.


Tokyo Revengers - Tokyo Revengers n'est pas le summum de l'animation et ce n'est pas non plus l'anime dont l'intrigue est la plus originale au monde, mais ses innombrables rebondissements m'ont fait ressentir à de nombreux moments ce que j'ai ressenti lorsque j'ai regardé Steins;Gate pour la première fois. Il est difficile d'écrire une série avec des voyages dans le temps, des futurs et des passés qui changent en fonction des actions des personnages principaux, mais ici, tout cela est sans importance. Ce qui compte, c'est qu'elle réussit à vous faire ressentir de l'empathie pour les personnages, à vous faire détester plus d'un d'entre eux, tout en vous amusant au passage. J'ai hâte de voir la suite.

 

-  Sergio Vaca, News Lead pour les régions hispanophones

 

The aquatope on White Sand

 

Lorsque j'ai vu les premières images et la bande-annonce de The aquatope on white sand, je savais déjà que j'allais adorer cet anime, et bien sûr, cela s'est avéré vrai. Voir Kukuru et Fuka se rapprocher et apprendre tant de choses sur la vie ensemble à l'aquarium de Gama Gama était un vrai plaisir pour les yeux. Grâce à une magnifique animation produite par P.A. Works, j'en ai même appris un peu plus sur la vie marine ! Cela me rappelle un peu Asteroid in Love, une autre série tranche de vie éonnante diffusée pendant la saison d'hiver 2020.

 

Higehiro - L'anime est totalement différent de ce à quoi je m'attendais au début. J'ai décidé de regarder le premier épisode juste pour être sûr que je laisserais tomber juste après. Eh bien, cela ne s'est certainement pas produit. Nous suivons une fille appelée Sayu qui a traversé beaucoup d'épreuves. La jeune fille a dû offrir son propre corps pour avoir un endroit où dormir la nuit et tout change lorsqu'elle rencontre Yoshida, un salarié de 26 ans qui la laisse rester chez lui... Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que Yoshida est un "héros" ou même "le gentil" dans cette histoire, il fait juste le strict minimum en ne lui demandant pas de faire des choses dégoûtantes, mais c'est la façon dont il se soucie (sans romantisme) de Sayu qui m'a plu. Et il est légitimement inquiet de ce qu'elle pourrait faire. Je ne m'attendais pas à l'élément "drame" de cet anime, mais il a bien fonctionné et m'a fait changer d'avis.


Bien sûr, je ne pouvais pas terminer ma partie sans mentionner Tokyo Revengers ! J'en suis resté bouche bée à la fin de chaque épisode. Au début, avant de regarder l'anime, je me disais simplement "il n'y a aucune chance que je prenne plaisir à suivre des jeunes qui mènent un style de vie de 'gangster des bacs à sable'". Eh bien, j'avais tort. On s'attache tellement à chaque membre du casting principal qu'on ne peut s'empêcher de les encourager (du moins pour la plupart).

 

José Sassi, News Lead pour les régions lusophones (régions qui parlent portugais)

 

 

Les Mémoires de Vanitas - 2021 a été riche en titres surprenants avec Ranking of Kings, Backflip!!, LINK CLICK, ODDTAXI, et Those Snow White Notes. Il n'y avait qu'un titre plus frappant que tous les autres : l'adaptation en anime du manga fantastique Les Mémoires de Vanitas de Jun Mochizuki par le studio BONES. La construction du monde est absolument stupéfiante, et l'animation colorée et artistique est magnifique. Vanitas et Noé ont tous deux eu un départ difficile dans la vie, et il s'avère que leur salut réside peut-être dans leur amitié. En outre, la performance vocale de Hanae Natsuki est l'une des meilleures que j'ai entendues cette année (ou peut-être plus longtemps). Et ne me parlez pas de la bande-son exceptionnelle du célèbre compositeur Yuki Kajiura, qui rend justice à ce monde inspiré du steampunk. Le meilleur de tous ? La série se poursuit en janvier avec un arc encore meilleur et profondément émouvant.


BELLE - Outre toutes ces séries fantastiques, je ne voudrais pas manquer les adaptations cinématographiques. L'année 2021 a été relativement légère en films, mais ceux qui restent ont eu encore plus d'impact. Je parle de Pompo the Cinéphile, Fortune Favors Lady Nikuko, et bien sûr du chef-d'œuvre de Mamoru Hosoda, BELLE. Les deux derniers films en particulier étaient profondément émouvants et dressaient le portrait précieux et différent d'une famille très aimante et brisée. Vous devrez vous équiper de nombreux mouchoirs en papier pour survivre à la cascade de larmes qui ne manquera pas de se produire.

 

Mentions honorable : TSUKIMICHI -Moonlit Fantasy-, My Senpai is Annoying, Life Lessons with Uramichi Oniisan, The Saint‘s Magic Power is Omnipotent, JUJUTSU KAISEN et Looking for Magical Doremi

 

- Melanie Höpfler, News Lead pour les régions germanophones

 

Miss Kobayashi's Dragon Maid

 

Mon coup de cœur de cette année est, indéniablement Miss Kobayashi's Dragon Maid S. Difficile de ne pas craquer pour le crew ultra cute qui compose le casting de l'anime. Avez-vous vu Kanna ?! Rapide à visionner, accessible, drôle et sexy : combo parfait.


Un autre titre qui m'a pas mal marqué cette année : Restaurant to Another World 2. Chaque épisode étant presque indépendant des autres, c'est un plaisir de découvrir chaque semaine quel nouveau peuple et quelle histoire va accompagner le nouveau client du restaurant et surtout le plat qui va avec. Amateur de bonne cuisine, c'est un plaisir de voir les anime culinaires de la plateforme.


Enfin, je pense que le dernier titre que je retiens est celui de The Fruit of Evolution: Before I Knew It, My Life Had It Made. Etant pas mal gamer, la construction du personnage tel un RPG avec l'acquisition de compétences m'a beaucoup plu et n'est d'ailleurs pas sans rappeler Moi, quand je me réincarne en Slime. Mais je trouve que l'humour y est encore plus présent. Et plus le temps passe et plus notre héros semble se monter son propre harem dans cet univers où il a atterri contre son gré. De loser à surhomme, la vie a radicalement changé pour lui.

 

- Guillaume Ghrenassia, News Lead pour les régions francophones

 

Those Snow White Notes


Those Snow White Notes - Que faut-il faire pour trouver son propre son ? Dès le premier épisode, nous sommes attirés par le talent brut de Setsu, qui est habile mais perdu dans l'ombre de son grand-père. Tout au long de son parcours, il est soumis à de nombreux moments dramatiques qui l'aident, ou plutôt le poussent, à se libérer de tout ce qui le limite et à s'ouvrir aux opportunités de la vie. Que vous l'aimiez ou non, Setsu est un personnage attachant. Nous sommes tous passés par là d'une manière ou d'une autre. La vie est une question de découverte et le voyage de Setsu nous en apprend beaucoup à ce sujet. Ne vous méprenez pas, il s'agit d'un anime sur la musique, donc il y en a beaucoup, et les performances sont vibrantes. Elles emmènent le spectateur dans un tout autre endroit, et c'est en effet une expérience splendide d'apprendre à connaître un instrument culturellement significatif, qu'est le shamisen.

 

- Nada Ali, News Lead pour les régions arabes

 

To Your Eternity

 

JUJUTSU KAISEN - C'est une histoire d'occultisme, de sorcellerie, d'amitié et de monstres dans le monde moderne. L'action est remplie d'une musique remarquable et d'animations étonnantes. Cet anime est "My Besto Friendo". J'ai hâte de suivre les prochaines étapes de l'histoire, de découvrir des secrets encore plus sinistres et de me galvaniser pour chaque combat que nos héros devront affronter.


JoJo's Bizarre Adventure: STONE OCEAN - Je suis un fan de JoJo, depuis que je lis le manga. J'ai attendu (pas tellement) patiemment depuis la fin de Golden Wind. Mon stand est maintenant au calme à l'intérieur de mon âme de geek, en attendant la deuxième partie de STONE OCEAN. J'espère que les scènes que j'aime le plus dans le manga, comme la fin, seront bien réalisées comme Araki l'a fait dans le manga.


To Your Eternity - Cet anime m'a tué, plus d'une fois. La narration est étonnamment belle et poétique, d'une manière triste et introspective. Suivre les pas de Imm m'a fait réfléchir sur l'humanité, profondément. Si vous voulez quelque chose qui remplit vos yeux de larmes inestimables, regardez cet anime.


Mentions honorables : L'Attaque des Titans Saison Finale Partie 1, Demon Slayer -Kimetsu no Yaiba-, Tokyo Revengers et Fena: Pirate Princess

 

Francesco Ventura, News Lead pour les régions italophones

 

Uramichi

 

JUJUTSU KAISEN - La série m'a ramené à l'époque où je commençais seulement à regarder des anime et où j'étais obsédée par les shonen. Par conséquent, je dirais que le sentiment de nostalgie a joué le rôle principal pour aimer la série malgré le fait que l'intrigue soit un peu cliché comme pour toutes les histoires shonen. Cependant, ces dernières années, j'ai remarqué que je ne pouvais pas ignorer tout ce qui était publié par MAPPA, donc regarder JUJUTSU KAISEN était obligatoire pour moi. Honnêtement, j'aimerais effacer ma mémoire pour revoir JUJUTSU KAISEN pour la première fois.

 

Life Lessons with Uramichi Oniisan - Je n'ai pas vraiment envie de partager mon analyse profonde ici, car nous savons tous que cet anime est en quelque sorte trop réaliste et trop millennial. Cependant, nous pouvons tous nous identifier à l'histoire et nous reconnaître dans les personnages principaux. Bien que l'animation, les couleurs et la bande-son soient assez simples, c'est le développement des personnages qui m'a le plus attirée.

 

Higehiro: After Being Rejected, I Shaved and Took in a High School Runaway - Je dirais qu'il s'agit d'un joyau caché de l'année dernière, car cet anime peut surprendre même les personnes les moins émotives. Il y a trop de drame et de réalisme qui explorent les questions de dynamique familiale, de violence domestique et physique, la peur de la négligence, ce qu'est le consentement, et plus encore. Le titre principal prête à confusion, mais il ne s'agit pas d'une histoire entre un homme plus âgé et une femme plus jeune. Ne vous laissez donc pas distraire par la fausse appellation et regardez simplement ce titre.

 

- Asya Zabolotskaya, News Lead pour les régions russophones

Mots-clés
favorites, 2021, crunchyroll
Autres Top News

3 Commentaires
Trier par:
Bandeau hime

Essayez CrunchyrollBeta

Essayer